8 conseils pour éviter l'arnaque par un constructeur


Guide gratuit de 20 pages pour vous éviter de vous faire arnaquer par un constructeur : 8 conseils pour bien choisir son constructeur de maison et faire construire en toute sérénité.

Faire construire

Le fait de posséder une maison est essentiel pour l’être humain. Cela s’avère nécessaire afin de pouvoir mener une vie tranquille. Cependant, certaines personnes souhaitent avoir un second demeure, voire une troisième, ou même beaucoup plus. En tout cas, quel que soit le projet, il est utile de connaitre au préalable les démarches incontournables pour faire construire en étant déjà propriétaire. Cet article constitue un guide fondamental dans la mesure où il partage les informations de base pour s’assurer du bon déroulement du programme d’édification.

Construire en étant propriétaire, comment financer ?

Si vous êtes déjà propriétaire d’un appartement ou d’une maison et que vous désirez faire construire il y a plusieurs possibilités qui s’offre à vous :

  1. Vendre votre bien :
  2. Le crédit relais

1. vendre son bien avant de faire construire :

Si vous ne souhaitez pas refaire de crédit car vous avez déja terminé de payer celui pour votre logement actuel, il vous faudra vendre votre bien avant de commencer à faire construire. L’inconvénient de cette façon de faire, c’est que vous allez devoir réserver un terrain et malheuresement cela va être conditionné par la vente de votre maison. Hors, les terrains (enfin les bons) sont rares et donc ils ne restent pas longtemps disponibles. Vous risquez donc de louper de bonnes affaires.

2. Le crédit relais :

Le crédit relais permet de faire le lien entre la vente du bien que vous possédez et la construction d’un nouveau bien. La durée est souvent fixée à 1 ou 2 ans et se base sur l’estimation de votre maison. En effet, le crédit relais accordé correspond à 50% à 70% de l’estimation de votre bien actuel.

Pourquoi 50% à 70% ? Les banques partent du principe qu’un bien selon la conjoncture, le marché, etc ou tout simplement si le bien est mal estimé peut être plus ou moins difficile à vendre. Pour ne pas prendre de risque au lieu de prendre 100% il préfère diminuer et ainsi prendre une marge de sécurité.

Exemple de crédit relais :

Vous possédez actuellement un appartement évalué à 150 000€. Vous pourrez souscrire un crédit relais d’un montant maximum de 70% de cette estimation soit : 105 000€.

Vous avez ainsi une marge d’erreur de 45 000€. Même si vous n’arrivez pas à vendre votre appartement au prix de 150 000€ vous pourrez quand même rembourser le prêt relais. Si vous vendez votre bien au prix estimé la différence est pour vous puisque vous n’aurez emprunté que 105 000€.

Le crédit relais, comme tout crédit s’accompagne d’intérêt (les banques ne vous prête pas gratuitement :-). Vous pourrez payer ces intérêts au fur et à mesure ou à la vente de votre bien. On appelle cela le crédit relais en différé.

Si vous avez des questions sur le financement, poser les en commentaire.

Construire en étant propriétaire, les étapes à suivre

Avant de pouvoir entamer aux travaux, il vous est important de choisir un constructeur fiable. Si vous avez choisi ou acheté un terrain, je vous conseil (surtout quand il est hors lotissement) de le visiter avec le ou les constructeurs que vous avez vu. D’ailleurs, un constructeur qui vous fait des plans sans visiter le terrain, c’est louche ;-). Une fois que vous avez fini de sélectionner le professionnel qui vous convient, il est primordial de passer à l’acte de la signature du contrat. Vérifier bien que le constructeur vous propose un contrat de construction (CCMI). Après quoi, ce dernier va demander le permis de construire auprès de votre mairie. Cette dernière exige en général deux mois, à compter du jour du dépôt, pour valider la requête. Si par hasard, vous souhaitez renoncer à votre projet, il est obligatoire d’émettre une lettre d’abandon. En effet, le silence est considéré comme une acceptation de la décision qui va suivre. D’autre part, le futur propriétaire ne doit en aucun cas se mettre au chantier avant que l’instance publique ait donné son feu vert. La conséquence en cas de refus du permis de construire, sera la démolition des éléments construits.

Construire une maison, combien ça coûte ?

Aussi, pour pouvoir construire sans risquer de tourner le projet en cauchemar, il est primordial de savoir les stratégies de base à suivre.

Recherches ayant permis de trouver cet article:

  • faire construire en etant proprietaire
  • acheter une maison en etant deja proprietaire
  • faire construire quand on est deja proprietaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

Post Navigation