8 conseils pour éviter l'arnaque par un constructeur


Guide gratuit de 20 pages pour vous éviter de vous faire arnaquer par un constructeur : 8 conseils pour bien choisir son constructeur de maison et faire construire en toute sérénité.

A l’issue de plusieurs années de vie commune, vous voulez vous acheter un terrain et construire une maison, pour enfin fonder une famille. L’acquisition d’un terrain, est une chose plus ou moins difficile, et qui nécessite du temps et de la patience. En effet, beaucoup de négociation, de formalités à remplir avant de pouvoir vous dire que vous êtes maintenant propriétaire.

Terrain pour construction

Choisir son terrain pour faire construire sa maison

Choisir le terrain ou faire construire sa maison

Avant de jeter votre dévolu sur le premier terrain que vous verrez, prenez le temps de bien tout voir, il est indéniable qu’il y en a beaucoup en vente, et dans des localités toutes aussi différentes les unes que les autres. a vous de définir ce qui vous conviendra le mieux, mais faites en sorte qu’il corresponde au projet de construction que vous avez en tête. Vous pouvez choisir un terrain en lotissement, déjà viabilisé ou encore un terrain hors lotissement qui vous causera quelques formalités en plus avant de pouvoir construire. De préférence dans ce cas, choisir les terrains prêts à bâtir, c’est toujours mieux. Assurez-vous également que le terrain soit titré et borné pour éviter les mauvaises surprises.

Les négociations

Avant de vous décider sur un prix, il est préférable de se mettre au courant des réalités immobilières dans les régions où vous voulez acheter votre terrain, histoire de ne pas se laisser avoir dans le cas où le propriétaire voudrait vous arnaquer. Il est toujours prudent de mettre toutes las chances de votre côté. Après plusieurs visites et des négociations sur le prix, il serait temps de vous mettre d’accord avec le propriétaire, et puis, enfin commencer toutes les démarches pour officialiser le tout.

L’avant contrat : le compromis de vente

Pour commencer, vous devrez solliciter les services d’un notaire, en l’occurrence celui de vendeur, pour plus de sécurité, il s’occupera de tous les papiers qu’il faudra, et de la rédaction du contrat de vente. L’avant contrat doit être fait chez un notaire, c’est un document qui officialise la promesse de vente que vous ferez avec votre vendeur. Cela peut également se présenter sous la forme d’une promesse unilatérale de vente, signé par les deux partis. Dans les deux cas, ces documents engagent les deux parties, vous seul aurez la possibilité d’acheter le terrain, suite à une indemnité d’immobilisation du terrain qui est généralement de 10% son prix. L’avant contrat devra contenir plusieurs choses, tel que le prix du terrain, le descriptif de ce dernier avec bornage, la date de signature du contrat devant le notaire et plusieurs autres choses.

La signature de l’acte de vente

Trois mois après la promesse de vente, le délai le plus indiqué avant la signature, vous pourrez enfin celer votre accord avec le vendeur. Mais avant tout, il serait préférable que vous vous penchiez sérieusement sur tous les termes du contrat, lisez le bien et n’hésitez pas à poser des questions à votre notaire. Assurez vous aussi de faire une visite sur les lieux avant de signer, pour voir s’il n’y a pas eu de changement quelconques sur la propriété. Enfin, quand tous les éléments nécessaires seront réunis pour la signature, vous pourrez passer à l’essentiel ; après quoi vous serez l’heureux propriétaire du terrain de vos rêves.

La viabilisation du terrain

Si le terrain que vous avez acheté n’est pas encore viabiliser, il faudra y remédier avant de commencer toute construction et après obtention du permis de construire. Vous devrez tout d’abord vous procurer un certificat d’urbanisme pré opérationnel, auprès de la mairie concernée, un document très important dans l’accomplissement de la viabilisation. Vous devrez alors ensuite remplir des demandes de raccordement que vous déposerez à la mairie, puis contacter les différentes sociétés d’électricité, d’eau, de gaz, et des égouts également. Des techniciens viendront sur place pour ensuite faire le devis. Vous pourrez ensuit commencer les travaux.

Toutes les démarches administratives en règle, vous pourrez enfin commencer les travaux sur votre terrain. C’est long  très long en tout, mais cela en vaut la peine, car après tout, vous y passerez peut être le reste de votre vie.

Recherches ayant permis de trouver cet article:

  • terrain de construction
  • terrain a construire

One Thought on “Choisir un terrain pour faire construire sa maison : toutes les étapes

  1. N’ayez pas peur de faire une petite visite chez les voisins afin d’avoir leur point de vu sur le secteur du terrain. Ils sont les mieux placer pour vous donner l’heure juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.

Post Navigation